Un tout petit bout d’elles, Zidrou & Beuchot, LeLombard

#BDduJour : Un petit bout d'elles, Zidrou & Beuchot, @LeLombard Pour ce 3ème volet de leur trilogie africaine, les auteurs s'empare du thème de l'excision qui mutile des millions de femmes en Afrique. Comme à son habitude, Zidrou traite le sujet avec beaucoup de pudeur et d'humanité sans porter de jugement sans appel. Il met en évidence la difficulté d'enrayer le phénomène et de la dimension culturelle qu'il a pu revêtir. En seconde lecture, l'album traite aussi de l'exploitation chinoise du continent après le départ des européens. Le tout avec beaucoup de lucidité et de respect pour les populations locales. Le dessin de Beuchot reste simple à lire et est purement illustratif. Il n'a rien d'exceptionnel mais le fond de l'histoire n'en a que plus d'impact. Même si l'album n'a pas vocation à apprendre du nouveau sur le sujet, il est en mesure de sensibiliser des lecteurs sur son propos.

Pour ce 3ème volet de leur trilogie africaine, les auteurs s’empare du thème de l’excision qui mutile des millions de femmes en Afrique.

Comme à son habitude, Zidrou traite le sujet avec beaucoup de pudeur et d’humanité sans porter de jugement sans appel. Il met en évidence la difficulté d’enrayer le phénomène et de la dimension culturelle qu’il a pu revêtir.

En seconde lecture, l’album traite aussi de l’exploitation chinoise du continent après le départ des européens. Le tout avec beaucoup de lucidité et de respect pour les populations locales.Le dessin de Beuchot reste simple à lire et est purement illustratif. Il n’a rien d’exceptionnel mais le fond de l’histoire n’en a que plus d’impact.

Même si l’album n’a pas vocation à apprendre du nouveau sur le sujet, il est en mesure de sensibiliser des lecteurs sur son propos.