Sélection Noël : BD & romans graphiques

Voici la suite de ma sélection pour noël. Il ne reste plus que quelques jours alors j’espère que ces conseils seront précieux pour certains d’entre-vous.

Ma sélection BD :

  • L’île aux femmes, Zanzim, Glénat

fb1

Zanzim commémore la première guerre mondiale à contre-pieds avec cet album au ton léger. Mais que l’on ne s’y trompe pas, c’est bien l’un des nombreux aspects des horreurs de la guerre dont il s’agit là.

  • Bouffon, Zidrou & Porcel, Dargaud

fb2

Zidrou livre certainement là une de ses histoires les plus abouties. Cet album peut certainement faire office de leçon pour tout un chacun. Une histoire sombre portée par un humour noir qui fait mouche et une écriture d’une grande précision.

  • Alice Matheson 1 & 2, Istin & Collectif, Soleil.

fb3

Une série à sensation chez soleil qui lorgne du côté des comics et des séries TV. Entre Dexter et Walking Dead, une vraie réussite dans le plus pur style « entertainment ».

  • Comment faire fortune en juin 1940, Nury/Dorison/Astier, Casterman

fb4

Avec ce one-shot, Nury & Dorison proposent une excellente histoire de gangster dans la droite lignée des « Tontons flingueurs » qui se déroule pendant la seconde guerre mondiale. Le dessin semi-réaliste d’Astier colle parfaitement au genre.

Ma sélection romans graphiques :

  • Alcoolique, J. Ames & D Haspiel, Toussaint Louverture

rg1

Ames nous livre les détails de son addiction à l’alcool avec beaucoup de dérision. Un récit autobiographique dans un style hérité de Charles Bukowsky et American Splendor.

  • Love addict, Koren Shadmi, Ici même

rg2

A la manière de Alcoolique précédemment, Shadmi nous confie son expérience des sites de rencontre avec beaucoup de cynisme et de dérision. Méfions-nous du côté faussement grotesque du dessin !

  • Le dernier arpenteur des sables, Jay Hosler, Cambourakis

rg3

Un superbe roman graphique qui met en scène une expédition scientifique composée de coléoptères qui partent explorer l’univers inconnu autour de le petit monde. Un grand récit d’aventure servi par un dessin d’une grande précision.

  • Murderabilia, Alvaro Ortiz, Rackham

rg4

Murderabilia est une délicieuse petite fantaisie meurtrière complètement décalée. L’esprit de son auteur est torturé à souhait pour notre plus grand plaisir, et son dessin naïf donne une dimension toute particulière à l’histoire.

  • L’enragé du ciel, Saffiedine & Guyon, Sarbacane

rg5

Une BD sur la vie de Roger Henrard, inventeur de la photographie aérienne. Qui ça, me direz vous ! Peu importe tant le personnage est fantasque et son destin hors du commun. Un héros taillé pour la BD s’il en est ! Par ailleurs c’est aussi l’occasion de découvrir le dessin magnifique et plein d’énergie de Loïc Guyon.