Preview – Pornopia, Brüno

Il y a quelques temps je titrais un post : Brüno un auteur Mauvais Genre à l’occasion de l’émission du même nom dont il était l’invité. Entre autres discussions très intéressantes, il y était question de son actualité éditoriale. Actualité passée avec la parution en septembre dernier de Tyler Cross chez Dargaud, et actualité future avec la parution prochaine de Pornopia chez Glénat.

PORNOPIA

Pornopia, comme son titre peut le laisser supposer, est un recueil de dessin pornographique. Une série d’illustrations en hommage au cinéma du même genre, réalisées au format carré et en bichromie. Ici, Brüno se glisse dans la peau du réalisateur en réfléchissant à ses cadrages audacieux, à ce qui doit rester suggéré usant des ombres ou autres subterfuges, ou bien au contraire à ce qui doit être dévoilé crûment. Une savoureuse alchimie graphique, qui sans conteste, fait mouche chez le lecteur averti.

Car il faut bien le dire, ce n’est pas là un ouvrage à la mesure de toutes les pudeurs. Mais si ce genre ne vous effarouche pas, vous saurez apprécier le réalisme de ces scènes, servies par la simplicité du trait de Brüno dont certaines courbes me font penser à l’art d’Alex Varenne. Et nul doute, que comme chez Varenne, une certaine forme de romantisme finisse par se dégager de ces illustrations car c’est bien d’amour dont-il s’agit là.

Glénat et Brüno propose de découvrir Pornopia à raison d’une illustration par jour du 1er janvier au 14 février sur le site http://bruno-pornopia.blogspot.fr/. L’album, quant à lui, sera en librairie le mercredi 5 février prochain