Lectures – ma sélection de février 2018

Après un mois de janvier plutôt chargé, le mois de février a été bien plus calme au niveau des parutions ainsi que de mes lectures. Voici ma sélection !

  • Invisible Republic 1, Gabriel Hardman & Corinna Bechko, Hi Comics

Voici la 3ème livraison du nouveau label Hi Comics qui est en fait la relance de Milady Graphics. En janvier j’ai lu The Few de Sean Lewis & Hayden Sherman, un très bon one-shot mais peut-être un peu difficile d’accès. Avec Invisible Republic on retrouve un comics engagé aux thématiques très forte mais à la réalisation cette fois-ci plus abordable. Gabriel Hardman livre un travail d’excellente facture.

  • Les chroniques de Groom Lake, Chris Ryall & Ben Templesmith, Delcourt

Il y avait un bon moment que nous n’avions pas vu Ben Templesmith en France. C’est donc un plaisir de retrouver son style graphique si particulier mais si agréable. D’autant plus que Chris Ryall lui écrit un récit d’extra-terrestre sur mesure. Savoureux et irrévérencieux à souhait, Groom Lake est à la croisée de Wormwood et de Cosmik Roger.

  • Virginia Hill – journal d’une affranchie, Deville & Girard, Les enfants rouges

Derrière cette superbe couverture se cache la biographie de Virginia Hill, un personnage haut en couleur du XXème siècle américain qui a côtoyé les plus grands truands de la pègre à la fin de la prohibition. Un récit marquant sur un personnage attachant. Une réalisation de qualité.

  • La ballade de Dusty 1/2, Ducoudray & Aris, Grand Angle

Pour faire écho à Virginia Hill, voici la nouvelle série d’Aurélien Ducoudray, narrateur hors pair qui nous propose une plongée dans les Etats Unis des années 30 dans les pas de Dusty. Entre hobos et bandits de grands chemins, la jeune fille cherche son père et dresse un portrait doux-amer d’une époque qui a marqué les esprits et la culture populaire.

  • Mon petit Ponant, Nicoby, Vide Cocagne

Les éditions Vide Cocagne réédite ce savoureux albums de Nicoby réalisé lors d’une résidence d’artiste sur l’île d’Ouessant. L’occasion pour l’auteur rennais de dresser un portrait mêlé d’humour et de bienveillance taquine de ses voisins insulaires.

  • La révolte des Valtis, Ostertag & Shinn, Rue de Sèvres

Voici un nouveau roman graphique pour jeune lecteur de grande qualité paru aux éditions Rue de Sèvres. Pagination conséquente, thématique forte avec une héroïne qui va devoir choisir entre soumission et rébellion et qui devra surtout assumer ce choix, La révolte des Valtis est clairement dans la lignée de ce qui commence à ressembler à une vraie ligne éditoriale chez l’éditeur.

  • Talli – Fille de la lune 1, Sourya, Ankama

Sourya, qui a fait ses armes avec Florent Maudoux sur Freaks Squeele : Rouge, se lance dans un projet personnel avec cette série médiéval fantastique qui reprend de nombreux codes du manga, notamment dans le rythme et le ton, sans pour autant vouloir à tout prix en faire un manga à la française. Le résultat est très réussi et l’on se régal de ce pur divertissement.