Franco-belge – Kersten médecin d’Himmler, Glénat

Depuis le départ, l’éditeur Glénat s’est forgé une réputation de spécialiste dans le domaine de la bande dessinée historique avec notamment leur célèbre collection vécu. Depuis, le genre à beaucoup évolué, gagnant en réalisme et en véracité. Mais l’éditeur a conservé son savoir faire ainsi que sa place dans ce domaine. On pense par exemple à la série « Il était une fois en France » dans la lignée de laquelle s’inscrit « Kersten » de Perna & Bedouel.501 KERSTEN T01[BD].indd

Ici les auteurs s’intéressent à Felix Kersten, masseur finlandais d’origine suédoise. Ce dernier se retrouve piégé dans les griffes de Himmler qu’il parvient seul à soulager de ses insupportables douleurs abdominales. Il décide alors mettre à profit sa relation particulière avec le reichsführer pour sauver de nombreuses vies.

1625_P4

Perna nous livre un très bon scénario qui suscite dès le départ beaucoup d’intérêt pour Kersten. On épouse rapidement sa cause humaniste, et sa situation toujours tendu, implique une tension permanente qui tient en haleine tout au long de la lecture. De plus, à travers cette histoire qui rend les honneurs à ce héros oublié, ce sont les coulisses de la SS ainsi que les fonctionnements et dysfonctionnements de cette organisation meurtrière du régime nazi qu’il met en lumière.

Le dessin réaliste de Bedouel s’accorde exactement au contexte et rend parfaitement la tension de ces années de terreur. Son trait se fait sombre, puis froid, la suspicion se lit sur chaque visage et chaque posture est inquiétante. L’ambiance générale de malaise s’en trouve largement augmentée.

Kersten est une très bonne BD historique, dont on apprend beaucoup tout en étant transporté au cœur du régime nazi par une intrigue qui emprunte aussi parfois les ficelles des bons récits d’espionnage.