Angoulême 2018 : la sélection officielle

Après la publication de l’affiche de la prochaine édition du festival international de la bande dessinée d’Angoulême réalisée par Cosey que vous pouvez découvrir ci-dessous, ce fut au tour de la sélection d’albums en compétition d’être dévoilée cette semaine. Je vous propose de la découvrir ci-dessous ainsi que mon avis sur celle-ci.

Sélection Officielle

– Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien, Ulli Lust, çà et là
– Les Amours suspendues, Marion Fayolle, Magnani
– Au travail #2, Olivier Josso-Hamel, L’Association
– Bangalore par Simon Lamouret, Warum
– Des Bâtisseurs, Yannis La Macchia (Atrabile)
– Beverly, Nick Drnaso, Presque Lune
– Big Kids, Michael DeForge, Atrabile
– Black dog – Les rêves de Paul Nash, Dave McKean, Glénat
– Black Hammer 1,Dean Ormston & Jeff Lemire, Urban Comics
– Black Project, Gareth Brookes, La Boîte à bulles
– La Cantine de minuit 1, Abe Yarô, Le Lézard Noir
– Les Cent nuits de Héro, Isabel Greenberg, Casterman
– Ces jours qui disparaissent, Timothé Le Boucher, Glénat
– Charlie Chan Hock Chye : une vie dessinée, Sonny Liew, Urban Comics
– Crache trois fois, Davide Reviati, Ici Même
– Crépuscule, Jérémy Perrodeau, 2024
– Dans l’antre de la pénitence, Ian Bertram & Peter J. Tomasi, Glénat
– Dans la combi de Thomas Pesquet, Marion Montaigne, Dargaud
– Dans le noir, Daria Bogdanska, Rackham
– Demon 3, Jason Shiga, Cambourakis
– Emma G. Wildford, Édith & Zidrou, Soleil
– Empress, Stuart Immonen & Mark Millar, Panini Comics
– L’Enfant et le maudit 3, Nagabe, Komikku
– Epiphania 1, Ludovic Debeurme, Casterman
– Guirlanda, Mattotti & Kramsky, Casterman
– Gus 4, Christophe Blain, Dargaud
– Hip-Hop Family Tree 3, Ed Piskor, Papa Guédé
– L’Inconnu, Anna Sommer, Les Cahiers dessinés
– Istrati ! 1 : le Vagabond, Golo, Actes Sud BD
– Jérôme K. Jérôme Bloche 26, Dodier, Dupuis
– Megg, Mogg & Howl – Happy Fucking Birthday, Simon Hanselmann, Misma
– Le Monde à tes pieds, Nadar, La Boîte à Bulles
– Les Nouvelles Aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur, Lewis Trondheim, L’Association
– Opération Copperhead, Jean Harambat, Dargaud
– La Petite couronne, Gilles Rochier, 6 pieds sous terre
– La Saga de Grimr, Jérémie Moreau, Delcourt
– Scalp : la funeste chevauchée de John Glanton et de ses compagnons de carnage, Hugues Micol, Futuropolis
– Une soeur, Bastien Vivès, Casterman
– La Terre des fils, Gipi, Futuropolis
– Tokyo Alien Bros 1, Shinzo Keigo, Le Lézard Noir
– Urban 4, Ricci & Brunschwig, Futuropolis
– Variations, Blutch, Dargaud
– Les Voyages de Tulipe, Sophie Guerrive, 2024
– Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni, Lucie Castel Grégory Jarry & Nicole Augereau, FLBLB
– Tes yeux ont vu, Jérôme Dubois, Cornélius

Sélection Patrimoine

– Anarcoma, Nazario, Misma
– C’est la jungle !, Harvey Kurtzman, Wombat
– Dans l’infini – 1906-1913, G. Ri, 2024/BnF
– Je suis Shingo 1, Kazuo Umezu, Le Lézard Noir
– Jojo intégrale 1 (1983-1991), André Geerts, Dupuis
– Nouveautés à prix cassés, Ben Katchor, Rackham
– Quartier en guerre – New York années 1980, Seth Tobocman, CMDE
– Soft City, Hariton Pushwagner, Inculte

Sélection Jeunesse

– 5 Mondes 1, Bouma/Mark & Alexis Siegel/Boya Sun/Rockefeller, Gallimard
– Le Chasseur de rêves 2, Martin Desbat, Sarbacane
– Clémence Évidence a toujours raison, Merwan & Sandrine Bonini, Delcourt
– L’Écorce des choses, Cécile Bidault, Warum
– L’Extrabouriffante aventure des Super Deltas, Édouard Cour, Akileos
– La Guerre de Catherine, Claire Fauvel & Julia Billet, Rue de Sèvres
– Hanada le garnement 1, Makoto Isshiki, Ki-oon
– Imbattable 1, Pascal Jousselin, Dupuis
– Le Meilleurissime repaire de la terre, Oriane Lassus, Biscoto
– Pepito 2, Luciano Bottaro, Cornélius
– Radiant 7, Tony Valente, Ankama
– Titeuf 15, Zep, Glénat

Sélection Polar

– Bâtard, Max de Radiguès, Casterman
– La Cité des trois saints, Lorenzo Bizarri & Stefano Nardella, Sarbacane
– Jean Doux et le mystère de la disquette molle, Philippe Valette, Delcourt
– The Private Eye, Marcos Martin & Brian K. Vaughan, Urban Comics
– Le Profil de Jean Melville, Robin Cousin, FLBLB

Sélection Prix du public Cultura (albums choisis dans la Sélection officielle)

– Black Hammer 1,Dean Ormston & Jeff Lemire, Urban Comics
– La Cantine de minuit 1, Abe Yarô, Le Lézard Noir
– Ces jours qui disparaissent, Timothé Le Boucher, Glénat
– Dans la combi de Thomas Pesquet, Marion Montaigne, Dargaud
– Demon 3, Jason Shiga, Cambourakis
– Emma G. Wildford, Édith & Zidrou, Soleil
– Empress, Stuart Immonen & Mark Millar, Panini Comics
– Epiphania 1, Ludovic Debeurme, Casterman
– Les Nouvelles Aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur, Lewis Trondheim, L’Association
– Opération Copperhead, Jean Harambat, Dargaud
– La Petite couronne, Gilles Rochier, 6 pieds sous terre
– Une soeur, Bastien Vivès, Casterman

Mon avis

Ma première constatation à la découverte de cette sélection est une présence plus importante des éditeurs alternatifs par rapport aux 2 précédentes éditions. Nous avons donc une sélection dans l’ensemble plus exigeante. Ceci est un élément important à noter car bien qu’ils soient parvenus dans les années 1990 et 2000 à donner une impulsion nouvelle à la BD en parvenant à séduire un nouveau lectorat avec une production dite « roman graphique », ils sont aujourd’hui à nouveau noyés sous la masse alors que les gros éditeurs historiques ont récupéré le genre. Il suffit de voir la majeure partie des prix décernés ces dernières années pour le comprendre ou plus récemment les 5 finalistes du Grand prix de la critique ACBD 2018. Une présence importante d’albums et éditeurs peu connus du grand public donc, mais qui sont rarement mis en avant ailleurs.

On retrouve néanmoins la plupart de ces 5 finalistes ainsi que les albums qui font parler d’eux depuis la rentrée en sélection officielle ici : La saga de Grimr, Opération Copperhead (Prix Goscinny du meilleur scénario), Ces jours qui disparaissent et Terre des fils de Gipi qui jusqu’alors rafle tous les prix sur son passage : Prix BD Utopiales 2017, Prix Ouest France Quai des Bulles 2017, Grand Prix RTL de la BD et Grand prix de la critique ACBD 2018. Il ne manque que L’aimant de Lucas Harari chez Sarbacane qui était le meilleur à mon goût.

De ce fait, je constate aussi un déficit de proposition pour certains prix, notamment celui de la meilleure série  qui est naturellement celui récompensant souvent une oeuvre grand public.

Malgré cela, nul doute que chaque prix trouvera son lauréat alors je vous propose mon palmarès idéal.

Prix de la BD jeunesse : mon choix se porte sur 3 mondes chez Gallimard. Mais Imbattable de Jousselin chez Dupuis, déja Prix ACBD 2018 de la BD jeunesse est un fort prétendant.

Prix du patrimoine : mon lauréat idéal est Je suis Shingo de Kazuo Umezo au Lézard Noir. Mais Jojo de Geerts à beaucoup de chance afin de récompenser la mémoire d’un auteur discret disparu il y a peu.

Prix du Polar : mon choix irait incontestablement à La cité des 3 saints aux éditions Sarbacane même si The private eye m’a aussi beaucoup plu. Mais je pense que Jean Doux et le mystère de la disquette molle déjà prix Landerneau 2017 à plus de chance.

Prix révélation : je pense à Crache trois fois de Davide Reviati chez Ici Même ou bien Tes yeux ont vu de Jérôme Dubois chez Cornélius

Prix spécial du JuryScalp : la funeste chevauchée de John Glanton et de ses compagnons de carnage de Hugues Micol chez Futuropolis

Prix de la sérieDemon de Jason Shiga chez Cambourakis ou bien L’Enfant et le maudit de Nagabe chez Komikku

Prix du public : mes choix iraient vers Emma G. Wildford d’Édith & Zidrou ou bien Black Hammer 1 de Dean Ormston & Jeff Lemire. Mais je pense que Dans la combi de Thomas Pesquet de Marion Montaigne, Une fille de Bastien Vivès ou Ces jours qui disparaissent de Thimoté Le Boucher. Ce dernier est un bon album mais il souffre à mon goût de trop de maladresses de finition pour en faire un prétendant sérieux.

Fauve d’or du meilleur albumLes Amours suspendues de Marion Fayolle chez Magnani, un album qui possède toutes les qualités pour ce prix : de l’audace dans l’écriture et la narration, une approche esthétique forte, un propos très maîtrisé.

Mais avec un président du jury tel que Guillaume Bouzard, on peut s’attendre à tout alors rendez-vous fin janvier pour le résultat !